Davis ~ Un alter-ego, une transformation

Venez présenter ici le personnage que vous incarnez, avec son histoire et tout ce que vous souhaitez détailler.

Modérateurs : [Staff] Animation, [Staff] Responsables Modération - Animation, [Staff] Admins

Avatar de l’utilisateur
Yronusa2000
Animateur
Messages : 209
Enregistré le : ven. 29 sept. 2017 21:41
Pseudo IG : Yronusa2000
Pseudo RP : Salis
Race : Ame
Feuille de Personnage : viewtopic.php?f=163&t=11942
Contact :

Davis ~ Un alter-ego, une transformation

Messagepar Yronusa2000 » mer. 23 mai 2018 21:34

Salis ouvrit les yeux dans son lit. Il contempla avec lassitude le plafond de chêne noir, quelque peu stressé par les plic-ploc de la pluie.
Il ne tarda pas à se lever et s'habiller de son habituelle tenue noire ébène.
Faisant sa promenade journalière dans les rues de Reisija, il promenait son regard sur les merveilles technologiques dans lesquelles ils vivaient. Il n'aimait pas la pluie. Il n'aimait pas l'eau, d'ailleurs. La simple idée de traverser une petite rivière suffisait à le faire suffoquer de peur.
Son œil s'attarda soudainement sur une bâtisse qu'il avait lui même construite. Il admira les colonnes de pierre taillée et le toit de verre blanc sur lequel coulait à présent des litres du liquide appeurant.

Il ressentit instantanément l'excitation et la poussée d'adrénaline caractéristique du Temple.
Une cascade d'eau ouvrait le passage. C'était comme une sorte d'épreuve qu'il s'infligeait à lui-même. Un test psychologique, une banalité lui permettant de savoir s'il Lui était digne ou pas... Mais, comme d'habitude, il n'avait plus aucune peur de l'eau arrivé le moment.
Il se laissa couler avec dédain, attendant patiemment le moment où ses pieds heurtèrent le sol.

Et, comme à chaque fois, il huma avec amour l'odeur des vieux livres, du sang séché et de la lave. Il s'assit sur le banc de bois, fermant les yeux, amoureux de cet endroit.
Et, comme à chaque fois, il attendait Son appel.
...
...
Rien.
Salis esquissa un léger sourire. Il n'était pas comme ces fidèles idiots qui croyaient en l'amour éternel de leur Dieu. Il le savait depuis longtemps que les Dieux n'avaient pour seule considération que leur influence en Amasya.
Il serait patient. Il attendrait le moment opportun.





Les étagères du Temple se remplissaient petit à petit. D'étranges livres s'ajoutaient les uns après les autres aux étagères. Le temps passait, les toiles d'araignées se tissaient, la poussière se déposait.
Et Salis ouvrit les yeux dans son lit. Il contempla avec lassitude le plafond de chêne noir, quelque peu stressé par les plic-ploc de la pluie.
Il ne tarda pas à se lever et s'habiller de son habituelle tenue noire ébène.
Un étrange sentiment l'accompagnait. C'était... Assez difficile à expliquer. Une sorte de confiance, et une envie, aussi.
Il prit place sur le banc et dans sa tête résonna Sa voix. Gargauth. Il sut immédiatement qu'il avait gagné.






- Et que par mon sang se signe notre alliance éternelle, Ô Seigneur Oublié de la Fosse !

Deux sourires s'étirèrent. Un poing immatériel se tendit tandis que Salis avança sa main afin de s'en saisir...
Une vague de puissance déferla en lui alors que Gargauth s'évanouissait dans un souffle prodigieux de vent.

Ses yeux s'écarquillèrent et il serra au creux de sa main l'incarnation de la perversion et de la roublardise, qui remontait se loger jusqu'au plus profond de son être...
Cette énergie affluait encore et encore en lui, par vagues surpuissantes de force divine.
Tout son esprit se délectait de cette ardeur, son sourire s'étirant de plus en plus sur ses lèvres, alors que le point de non retour était enfin atteint, la folie de la grandeur ayant définitivement atteint l'Âme.
Son souffle s'accéléra, ses paupières battirent à une vitesse folle, sa jambe gauche martelait le sol, tout en lui symbolisait l'excès, l'excès de force, l'excès de poids, l'excès d'ambition.
Ses émotions se mirent à se mélanger, ambition mêlée à mégalomanie, manipulation mêlée à tromperie, l'ensemble de sa personnalité était chamboulée tant ce qu'il tenait en lui était gargantuesque.
L'enfer enfin calmé, en ressortit un être nouveau. Different en bien des points, différent en sa propre conception de lui même.

Dans un éclat de mégalomanie grandiloquente retentit dans tout Reisija depuis le Temple de Gargauth ce cri :

- En ce jour, Salis d'Horifus n'est plus ! Je ne suis plus cette personne appartenant au passé... Je suis... Je suis... Je suis Davis, Champion de Gargauth !
Par ses actions, un Homme devient un Héros.
Par la mort, un Héros devient une Légende.
Par le temps, une Légende devient un Mythe.
Et en apprenant du Mythe, l'Homme devient un Héros.


Succès :
Ni vu, ni vu

Retourner vers « Personnages »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité